Hotel Le Florentin

Tout a débuté en juillet 2011, quand Stéphanie a ouvert le restaurant Le Florentin. Elle a réussi à convaincre le chef Philippe Ducret et le maître d’hôtel Frédéric d’Orchymont – qui, après la fermeture du restaurant étoilé La Gastronome à Paliseul se retrouvaient sans emploi – de créer une brasserie bistronomique à Florenville, au cœur de la Gaume. Il a ensuite entre-temps été agrandi du restaurant Ephémère ou Chalet Florentin.

La pénurie du nombre d’hôtels locaux et d’hôtels renommés confortables dans la ville, a trotté dans la tête de Stéphanie. Il était, d’après elle, impossible que Florenville, considéré comme point d’ancrage idéal pour des promenades dans la région, aux portes des Ardennes belges, ne pouvait offrir aucune infrastructure adaptée. De plus, la famille disposait d’un bâtiment, voisin à la brasserie, qui nécessitait quelques rénovations. Après mûre réflexion, il était décidé de rénover le bâtiment pour y aménager un hôtel de style, contemporain, mais surtout confortable.

Design raffiné

L’Hôtel Le Florentin abrite 15 chambres qualitatives, équipé de l’air conditionné, une vaste suite et 4 chambres apart’hôtel pour les séjours plus longs et accueille les hôtes dans un décor raffiné qui incite au repos et à la détente. La décoration des chambres est une nouvelle passion de Stéphanie, elle est luxueuse et moderne, mais n’affecte en aucun cas le confort. Le point positif est sans aucun doute le parking privé codé de l’hôtel dans le centre animé de Florenville et l’aménagement spécifique pour les vélos et les VTT. Une visite à l’abbaye d’Orval, des promenades à Bouillon dans la forêt Epiox ou des randonnées intimes le long de la Semois représentent un jeu d’enfant.

Les hôtes peuvent rejoindre le restaurant pour le petit-déjeuner et le volet culinaire. Le chef Philippe Ducret crée une cuisine de gourmets dans un décor fantastique doté de teintes subtiles de brun chocolat, orange et or, des luminaires design et le salon avec feu ouvert. Une cuisine de brasserie affinée offre de nombreuses spécialités régionales, entre autres quelques produits maison des Salaisons G. Blaise (aïeul de Stéphanie) et étonne avec des produits saisonniers frais et ravit subtilement les papilles gustatives des convives.

Egalement pour les entreprises

L’hôtel Le Florentin est également une destination idéale pour les entreprises. L’hôtel dispose d’une salle de séminaire prévue pour maximum 35 personnes, qui est équipée d’un flipchart, d’un écran et d’un projecteur. Stéphanie dispose, entre-temps, de plans d’extension, par la construction d’une nouvelle salle de réunion moderne prévue pour une cinquantaine de personnes, qui doit compléter la structure existante. Le grand jardin, qui n’est utilisé que partiellement, offre suffisamment d’espace pour réaliser ce projet. Disposant du confort moderne, des réunions un peu plus importantes y sont organisées et Florenville peut encore être mieux mise en exergue. En outre, la nouvelle salle peut constituer le point de chute de sessions de teambuilding, parce que l’environnement offre de nombreuses possibilités exclusives. Tandis qu’elle peut, à la fois, être transformée en ateliers de travail complémentaire aux sessions de teambuilding. L’hôtel et le restaurant offrent, en effet, suffisamment de garanties pour prévoir également un catering adapté pendant les réunions et les repas.

Des ingrédients sains et frais sont utilisés dans la formule de catering, ils favorisent l’équilibre et la vision de l’existence.  Différentes formules, avec des pauses prévues, sont proposées en collaboration avec les organisateurs. La nouvelle salle constituera, sans conteste, un point positif pour les entreprises qui s’implantent dans le nouveau parc d’entreprise en constitution à Florenville.

Tout cela fait de l’hôtel Le Florentin, mais surtout pour les nombreux convives qui réagissent avec enthousiasme à l’hospitalité de l’hôtel, un nouveau joyau en Gaume et complète l’auréole de l’abbaye d’Orval, l’imposante Semois et le château proche de Bouillon.

Auteur et photos: René Van Hoof

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*